Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

2007.10.15

L'eau feroegineuse, oui

La France a terrassé le dragon feroen 6 à 0 sur ses terres. Le dragon ressemblait bigrement au lapin tueur du Holy Grail des Monty Python, mais c'est toujours mieux que de perdre la face devant 80.000 spectateurs en se faisant marcher dessus par 15 rosbifs peu inspirés. 

Le match de Thorshavn m'a fait penser à ce Chypre-France où la bande à Platoche avait planté 7 fleurs sur un champ de patates pendant que Denisot ou Roustan détaillait le prochain tour de chant de Dalida.

Samedi dernier, Christian Jeanpierre exultait littéralement de se retrouver calife à la place du calife. Sans se douter qu'en essayant de faire copain-copain avec JML à parler rugby à tout bout de champ il ne faisait que remuer le couteau dans la plaie. Car le Larqué du Pays Basque était visiblement furieux de brouter du mouton au Pôle Nord au moment où le Gilardi de Saint Germain en Laye dans les Yvelines s'apprêtait à commenter le fameux France-Angleterre au SDF. 

Alors Larqué a sorti la boîte à compliments à la jeune classe, alors Benzema et Henry ont soigné leurs stats comme Lacombe et Platini en 1980, alors Anelka, ben Arfa et Rothen ont planté comme Larios, Six et Zimako sur le sol de Limapré (pas de pré à Limassol).

C'est pas vraiment du foot champagne mais ça a le mérite de désaltérer.